D'autres visiteurs réguliers









INVESTISSEMENT
 




L’investissement de départ, estimé entre 0.7 et 1M, n’est pas négligeable en raison notamment du coût du matériel (caméras HD, caissons inox, câbles, régie équipée, bateau, équipements plongée, voiture) et de la main-d’œuvre spécialisée nécessaire pour mener à bien la mise en place du dispositif.


Toutefois, l'importance de ce chiffre est relative quand on sait qu'une chaîne thématique se négocie entre 2 et 4M€ à l'année. De fait, la signature d'un seul pré-contrat suffirait à couvrir le risque financier. 


On peut aussi espérer compte tenu de la nature même du projet, visuelle et internationale, un sponsoring pour une bonne partie des acquisitions et réduire ainsi la facture. 



On notera aussi que les charges d’exploitations seront particulièrement faibles, notamment en termes de matériel (pas de location) et de masse salariale (main-d’œuvre locale supervisée, absence de scénaristes, de réalisateurs, de caméramans, d’éclairagistes, d’opérateurs son, et équipe réduite au siège…)


La notion de durabilité ne doit aussi jamais être perdue de vue car, à priori, il n’y a aucune limite dans le temps si on considère qu’au pire il sera impossible de lasser la planète entière avec un aquarium naturel imprévisible et interactif.  


De même, l’étendue du marché pour un produit sans concurrence grand public et novateur laisse peu de doute sur la rentabilité de l’opération. On voit mal en effet comment le chiffre d’affaire pourrait baisser à un moment donné. Il faut donc logiquement s’attendre à une hausse constante, voir exponentielle.


En fait, les seules inconnues sont le délai de recouvrement de l’investissement (si aucun pré-contrat n'est signé) et l'étendue des bénéfices qui dépendra largement des performances de l'équipe commerciale. 



 
******
 
 



 
Créé avec Créer un site
Créer un site