Une raie Manta en pèlerinage








L’EDEN EN QUESTION





La réussite du projet repose en grande partie sur les qualités exceptionnelles du site sous-marin kenyan sélectionné. De fait, le succès ne peut être garanti qu’avec des images spectaculaires à toute heure dans un environnement très changeant. Pour obtenir ce résultat avec des caméras filmant en plans fixes, cela nécessite une grosse concentration de poissons de toutes tailles, couleurs et espèces, sur un espace restreint et suffisamment isolé pour éviter les migrations temporaires.

 
 
S’il existe d'autres sites dans le monde pouvant répondre à ces conditions de base, probablement aucun d’entre eux ne peut cumuler tous les avantages offerts par cet Eden au nord de Mombasa, à savoir :

 
· Une faune très variée, colorée, de toutes tailles où les pélagiques (requins, requins-baleines, raies Manta et aigle, dauphins, espadons, thazars, ...etc.) constituant le volet surprise rendant régulièrement visite aux sédentaires (mérous de toutes sortes pesant jusqu’à 300 kg, napoléons, barracudas, tortues, murènes, requins de récif…etc.)
 
· Un site peu étendu favorisant la concentration des poissons. On pourrait décrire les lieux comme un  rond-point sous-marin densément peuplé avec beaucoup de circulation passagère.
 
· Un rivage suffisamment proche pour l’installation de câbles caméra avec une infrastructure sur place déjà existantes (Hôtel de luxe).
 
·  Un ensoleillement équatorial garanti par la direction des alizés et des courants modifiant constamment les conditions et les comportements.

 
·  Une absence totale de tempêtes.
 
·  Pas de plongeurs en scaphandre (site éloigné des clubs, difficilement localisable et trop technique pour la plupart des pratiquants)
 
·  Pas de pêche en dehors de rares pirogues utilisant de simples lignes.

·  Un site hors réserve marine facilitant les démarches administratives.

· Pas d’utilisation d’ancres (surface jamais assez calme) susceptible d’endommager les câbles.
 
·  Un grand port de commerce, un aéroport international et une zone industrielle développée à seulement 30 km de distance.

·   Un fuseau horaire compatible avec l’Europe pour émettre en direct de jour.
 
·  Une main-d’œuvre locale qualifiée et bon marché.
 

 
 
Remarque : Pour avoir plongé une cinquantaine de fois sur les lieux, je peux assurer que le spectacle y est permanent et varie fortement en fonction des conditions (marée, courants), de quoi au final ne jamais lasser le visiteur. 




 
******


 



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site